Des DVD en pierre seront bientôt commercialisés

"Milleniata se préparerait à commercialiser ses premiers M-Disc disposant d’une couche inscriptible similaire à de la pierre en partenariat avec LG et Dell. Les M-Disc sont des supports DVD qui seraient capables de durer un millénaire. Ils peuvent être lus par n’importe quel lecteur de DVD et LG devrait vendre les premiers graveurs compatibles au mois d’octobre. Les premiers supports et graveurs seront disponibles aux États-Unis chez quelques revendeurs grand public.

Le but de Millenniata n’est pas de fabriquer un support indestructible, mais un DVD capable de résister au temps et à des conditions extrêmes de températures et humidités. Aujourd’hui, les informations présentes sur les disques classiques se détériorent rapidement, principalement parce que la couche contenant les données à tendance à se dégrader plus rapidement que le polycarbonate qui le recouvre. Selon une étude de la National Institute of Standards and Technology (institut national américain des standards et technologies), un DVD-R stocké dans une pièce à 25 ºC et 50 % d’humidité a une durée de vie moyenne de trente ans. Cette estimation est nettement réduite lorsque l’on expose le support à la lumière du soleil ou lorsqu’il est recouvert de traces de doigts. Si les particuliers ont rarement des problèmes avec leurs DVD, cela peut être un problème pour les organisations ayant besoin de garder de très longues archives.

Millenniata travaille depuis quelques années sur le M-Disc, un DVD qui dispose de matériaux différents de ceux d’un DVD classique. Les données sont inscrites sur une surface brevetée « inorganique similaire à de la pierre ». La firme ne donne pas plus d’information, mais semble avoir un produit sérieux sur les bras. Selon un rapport publié sur le site de Millenniata et qui aurait été écrit par la Naval Air Warfare Center Weapons Division, une branche du département américain de la Navy, un comparatif de DVD placés dans des conditions extrêmes d’utilisation montre que « les disques de Milleniata étaient les seuls testés à préserver l’intégrité des informations (qu’ils contenaient, NDLR) ». Le disque serait lisible pour près de mille ans, selon la firme. Cette limite proviendrait de la couche de polycarbonate qui devient, sur ce support, l’élément le plus fragile du disque.

Le M-Disc demande des graveurs spécifiques capables d’écrire sur sa couche spéciale. Il ne prend aussi en charge qu’une vitesse d’écriture de 4x (5,28 Mo/s), soit deux fois moins que les DVD d’aujourd’hui. Il a aussi une capacité identique à un disque simple couche (4,7 Go). Selon ComputerWorld, les disques devraient coûter un peu moins de 3 $ et ils devraient être vendus séparément ou par paquet de deux ou trois. La firme vise avant tout les bibliothèques, les agences gouvernementales et les entreprises qui ont besoin de solutions d’archives à très long terme. Le grand avantage par rapport à un CD ou un DVD, en plus de la durabilité, est que les conditions dans lesquelles le support doit être stocké sont beaucoup moins restrictives."

[Source]

Commentaires

Portrait de firstorangutan

La pierre? Il me semblait

La pierre?
Il me semblait bien!!
Nous voilà donc de retour à l'âge de pierre. C'est beau le modernisme.
En tout cas si cela marche bravo. 1 millenaire laisse de quoi stocker .... ben je ne sais pas. LOL

Délirer, délirer, mais pas se moquer. Super cool, mais pas taper. Prendre la vie du bon côté jusqu'à ce que ça change de côté. Si ça change prendre la vie comme elle vient.