Optimisation des balises title et méta description : les règles de base

Éléments indispensables permettant d’informer les internautes sur le contenu d’un site web, les balises title et méta description font partie des critères de classement de celui-ci dans les résultats des moteurs de recherche. Pour compléter votre stratégie digitale, l’optimisation de ces balises ne doit pas être négligée. Certaines règles sont toutefois à respecter pour mener à bien votre démarche.

Optimiser sa balise title : comment faire ?

Avec la méta description, la balise title est la première information que les internautes découvrent dans les SERPs après avoir réalisée leur requête. Elle présente un double enjeu pour le positionnement de vos pages, notamment le respect des consignes de Google et la réponse aux recherches des utilisateurs. Voici les règles indispensables pour optimiser cette balise :
– Inclure le mot-clé cible dans la balise titre de la page à référencer
– Préciser l’expression clé au début si possible
– Exploiter le champ lexical du sujet abordé dans la page
– Éviter les titres similaires pour chaque page
– Répéter le mot-clé avec parcimonie
– Travailler la syntaxe au lieu d’une liste de mots-clés
En revanche, il faut noter que le nombre de caractères autorisés dans la balise title est limité. Idéalement, mieux vaut rester sur 60 caractères au risque d’être remplacé par des points de suspension, ce qui n’est pas du tout bon vis-à-vis de Google et des internautes.

Soigner sa méta description pour faire vendre

Malgré le fait que la balise méta description n’impacte pas directement le positionnement de votre site sur les résultats des moteurs de recherche, il convient néanmoins de la soigner. Elle constitue en effet un petit résumé du contenu de la page que vous souhaitez promouvoir. Plus votre message est attrayant, mieux sera le nombre de clics sur le lien pointant vers votre page d’atterrissage. Comme avec la balise title, la méta description ne doit pas dépasser les 150 caractères. Depuis 2016 le champ dédié à cette balise a gagné un peu de place, encore faut-il se référer au format ETA mis en place par Google.